cliquez sur l'image pour zoomer
Valériane (racines)
« Valeriana officinalis »
Il n'y a pas encore d'avis client pour cet article
Prix:
4,83 EUR
Tous les prix incluent la TVA.
Poids :
(soit environ le contenu d'une boîte de 9 x 5 x 3 cm)
Habituellement expédié sous 3 à 5 jours
  • partie de la plante : racines
  • planète : mercure
  • élément : eau
  • tendance : froide (relaxante, passive, magnétique, négative)
Quantité :
Description
La valériane médicinale est une plante vivace, qui atteint jusqu'à 1m50 de haut, avec des fleurs qui varient du rose au blanc en un large corymbe terminal. Originaire de l'Europe et de l'Asie, elle pousse mieux dans un sol humide, de glaise riche, et on la trouve communément dans les fossés marécageux et dans les bois.

Fort utilisée dans les arts magiques, la valériane est versatile et on utilise aussi bien ses parties aériennes que ses racines.

Son nom vient du latin valere qui signifie être fort ou être en bonne santé. Traditionnellement, elle est utilisée comme calmant et pour induire le sommeil. Par extension, elle est donc aussi utilisée magiquement lorsqu'il est nécessaire de calmer une situation, principalement dans le cadre d'une relation amoureuse puisque la valériane est l'une des plantes qui ont fait de l'amour leur spécialité. Logiquement, on la retrouve donc comme ingrédient de bien des philtres d'amour et des oreillers magiques destinés à favoriser le sommeil. Plus généralement, on utilise la valériane dans les rituels qui cherchent à obtenir protection (voir plus loin), purification, amour et harmonie.

Elle était souvent suspendue en bouquet dans les habitations, les granges et les étables parce qu'elle a la réputation d'éloigner aussi bien les mauvais esprits que les éclairs lors d'un orage. De nos jours, elle est souvent ajoutée aux sachets de protection qui remplacent ces bouquets.

Ses longues tiges peuvent être séchées, mises à tremper dans de l'huile ou du suif puis liées en fagots pour en faire des torches qui illumineront rituels et séances de méditation.

Mais la valériane a aussi un côté obscur.
Sa racine est par exemple un ingrédient important de plusieurs huiles de condition ou poudres au caractère un peu ambigu ou carrément hostile, des huiles telles que Revenge (Revanche), Crossing (Envoûtement maléfique) et Dominate (Domination). D'après certains praticiens, elle peut remplacer la Terre de Cimetière dans tous les rituels qui y font appel et qui ne sont généralement pas les rituels les plus innocents...